La Toupie  >  Biographies   >  Jules Renard

"Toupinoscope"
Les biographies de la Toupie


Jules Renard

Ecrivain français
1864 - 1910



Biographie de Jules Renard


Jules Renard (1864-1910) a passé son enfance dans le village nivernais de Chitry-les-Mines, qui lui fournira le cadre de nombre de ses écrits.

Il vient à Paris pour préparer l'École Normale, mais s'en détourne, et commence à donner des articles et des poèmes à de petites revues. C'est sa maîtresse qui l'aide à se faire connaître en lisant ses poèmes dans les salons. Durant cette période, il gagne difficilement sa vie, et c'est son mariage qui lui donnera une certaine sécurité matérielle.

Il écrit des nouvelles, des contes, mais c'est L'Écornifleur qui établit sa réputation d'humoriste : c'est l'histoire d'un jeune homme qui vit en parasite dans une famille bourgeoise, qui a une fille, et... et... C'est Poil de Carotte qui montrera qu'il n'est pas qu'un humoriste.

Il a à son actif une carrière théâtrale qui lui vaut de nombreux succès.

Parallèlement à sa vie littéraire, il passe plusieurs mois de l'année à Chaumot, village mitoyen de Chitry-les-Mines. Voulant s'investir dans la vie publique et se mettre au service du progrès et de l'éducation, il devient délégué cantonal, puis conseiller municipal de Chaumot et enfin maire de Chitry.

Son humour est présent dans toutes ses ouvres, mais il prend progressivement de la profondeur et se teinte de compassion pour les paysans maintenus dans l'ignorance, et de colère pour ceux qui les y maintiennent.

Sa langue est très épurée, et en peu de mots il sait faire naître de merveilleuses images.

Son Journal est émaillé de ces images superbes, ainsi que de maximes, de traits d'humours tendres ou féroces, des réflexions d'un homme bon mais peu complaisant.

Biographie réalisée par Françoise Pique.


Quelques oeuvres :
  • Crime de village (1888)
  • Sourires pincés (1890)
  • L'Écornifleur (1892)
  • La Lanterne sourde (1893)
  • Poil de carotte (1894)
  • Histoires naturelles (1894)
  • Le Vigneron dans sa vigne (1894)
  • La Maîtresse (1896)
  • Le Plaisir de rompre (Théâtre, 1897)
  • Le Pain de ménage (Théâtre, 1898)
  • Les Philippe (1907)
  • Patrie (1907)
  • Mots d'écrit (1908)
  • La Bigote (Théâtre, 1909)
  • Nos frères farouches (1909)
  • Causeries (1910)
  • Journal, 1887-1910


Accueil    Bioggraphies    Haut de page