La Toupie  >  Dictionnaire  >  Action sociale

"Toupictionnaire" :
Le dictionnaire de politique


Action sociale


"Culpabilisation et dévalorisation constituent des entraves à l'action sociale collective, non seulement parce ce que les acteurs n'ont pas confiance en leur capacité d'action, mais parce qu'ils répugnent à se reconnaître dans une identité collective négative, et à se faire connaître à travers elle. C'est la honte de se voir semblable à ceux qui sont méprisés, et que l'on méprise soi-même, qui empêche de s'unir pour agir ensemble."
Vincent de Gaulejac et Isabel Taboada - La lutte des places, 1994


Définition d'action sociale


L'action sociale est l'ensemble des programmes et des moyens mis en oeuvre par l'Etat et par les collectivités territoriales visant à maintenir la cohésion sociale et à aider les individus les plus fragiles à retrouver ou à conserver leur autonomie.

Avec la Sécurité sociale et la Prévoyance, l'action sociale est l'un des volets de la protection sociale. Elle peut être ponctuelle comme lors de catastrophes naturelles ou de situations d'urgence. Elle ne cherche qu'à assurer le bien commun et non à satisfaire des intérêts personnels.

En France, la législation concernant l'action sociale est regroupée au sein du Code de l'action sociale et des familles (CASF). Son article L.116-1 (établi par la loi n° 2002-2 du 2 janvier 2002) la définit ainsi :
"L'action sociale et médico-sociale tend à promouvoir, dans un cadre interministériel, l'autonomie et la protection des personnes, la cohésion sociale, l'exercice de la citoyenneté, à prévenir les exclusions et à en corriger les effets. Elle repose sur une évaluation continue des besoins et des attentes des membres de tous les groupes sociaux, en particulier des personnes handicapées et des personnes âgées, des personnes et des familles vulnérables, en situation de précarité ou de pauvreté, et sur la mise à leur disposition de prestations en espèces ou en nature. Elle est mise en oeuvre par l'Etat, les collectivités territoriales et leurs établissements publics, les organismes de sécurité sociale, les associations ainsi que par les institutions sociales et médico-sociales au sens de l'article L. 311-1."



Accueil     Dictionnaire     Haut de page