La Toupie  >  Dictionnaire  >  Coûts irrécupérables

"Toupictionnaire" :
Le dictionnaire de politique


Coûts irrécupérables



Définition de coûts irrécupérables


Etymologie de coût : du verbe coûter, dérivé du latin constare, être certain, être fixé, être à tel prix, se tenir à tel prix.

Etymologie d'irrécupérable : composé du préfixe de négation ir- et de l'adjectif récupérable, du verbe récupérer, dérivé du latin recuperare, recouvrer, reprendre, rentrer en possession de.

En économie, les coûts irrécupérables sont des coûts fixes qui ne peuvent être supprimés, même si l'on cesse l'activité. Ayant déjà été dépensés, ils ne peuvent être ni remboursés, ni récupérés par un autre moyen, ni être utilisés pour une activité alternative.

Dans le cadre d'un projet, les responsables doivent s'assurer que les coûts irrécupérables qui seront engagés au lancement de celui-ci seront couverts par le profit attendu. Une fois que les coûts irrécupérables auront été payés, ils seront définitivement perdus si l'on renonce au projet.
Exemples : coûts de développement d'un logiciel spécifique, dépenses de recherche et de développement.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page