La Toupie  >  Dictionnaire  >  Droit prétorien

"Toupictionnaire" :
Le dictionnaire de politique


Prétorien, Droit prétorien



Définition de prétorien, droit prétorien


Etymologie : du latin praetorianus, relatif au préteur dans sa fonction de juge, de la garde prétorienne, prétorien, dérivé de praetor, celui qui marche en tête, chef, commandant, magistrat judiciaire, préteur.

L'adjectif prétorien qualifie ce qui est relatif :
  • au préteur, magistrat, juge ou gouverneur de la Rome antique qui a rang sénatorial.
    Exemples : la dignité prétorienne, une province prétorienne (dont le gouverneur a le titre de Préteur).

  • aux troupes d'élite formant la garde personnelle de l'empereur romain.
    Exemples : un soldat prétorien, une cohorte prétorienne
    Les prétoriens, soldats de la garde prétorienne, jouaient un rôle déterminant dans la proclamation des empereurs.

  • de nos jours et par analogie, au soutien d'un régime dictatorial, notamment des troupes militaires ou paramilitaires.
    Exemple : milice prétorienne.

Droit prétorien

Dans l'Antiquité romaine, le droit prétorien est la partie du droit issue des édits des préteurs et établie en parallèle au droit civil.

De nos jours et par analogie, on appelle droit prétorien le domaine du droit qui fait référence aux jugements antérieurs des tribunaux, c'est-à-dire à la jurisprudence.
Synonyme : jurisprudence.

Une solution prétorienne est une solution à une question de droit apportée par une juridiction, et non par le droit écrit.

Le pouvoir prétorien du juge est son pouvoir de créer du droit (jurisprudence) qui déroge au droit écrit.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page