La Toupie  >  Dictionnaire  >  Essentialisme

"Toupictionnaire" :
Le dictionnaire de politique


Essentialisme



Définition de essentialisme


Etymologie : composé de essentiel, du latin essentialis (même sens), dérivé de essentia, essence, nature d'une chose, et du suffixe -isme, servant à former des mots correspondant à une attitude, un comportement, une doctrine, un dogme, une idéologie ou une théorie

L'essentialisme est un courant philosophique qui affirme qu'il existe des essences propres à chaque entité, être ou chose. Chaque entité peut ainsi être spécifiée par un ensemble d'essences - ou attributs essentiels - indispensables à son identité et à sa fonction.
L'essentialisme philosophique suppose que l'essence d'une entité précède son existence. Cela a pour conséquence de rendre le libre arbitre des êtres soumis à des déterminismes qui le définissent en partie et dont ils ne peuvent s'extraire aisément.
Exemples : l'essentialisme platonicien, l'essentialisme augustinien.
Synonymes : innéisme, substantialisme, platonisme, idéalisme.
Antonymes, selon le contexte : existentialisme, nominalisme, constructionnisme.

Dans le domaine médical, l'essentialisme est une doctrine qui admet que les maladies sont des essences, qui existent en soi, indépendamment de toute perturbation de l'organisme.


L'adjectif essentialiste qualifie ce qui est relatif à l'essentialisme ou qui le soutient.
Exemples : la philosophie existentialiste, une thèse essentialiste.

Un essentialiste est un partisan de l'essentialisme.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page