La Toupie  >  Dictionnaire  >  Exégèse

"Toupictionnaire" :
Le dictionnaire de politique


Exégèse


"L'exégèse ne persuade ou ne dissuade que ce qui est déjà dissuadé ou persuadé."
Henri Guillemin - 1903-1992 - L'affaire Jésus, 1982


Définition d'exégèse


Etymologie : du grec ancien exêgêsis, explication, commentaire, interprétation, dérivé du verbe, exêgéisthai, expliquer.

Une exégèse est une étude approfondie d'un texte difficile, accompagnée de commentaires savants et d'une interprétation détaillée. Elle s'applique, en général, à des textes qui font débat et dont le sens ou les intentions sont difficiles à comprendre, notamment aux textes sacrés.
Synonymes : interprétation, critique, explication, commentaire.
Exemples : Exégèse biblique, exégèse coranique, exégèse socratique, exégèse rabbinique. Exégèse d'un discours politique.

Au XIXème siècle, l'Ecole de l'exégèse emprunta la méthode exégétique utilisée par l'exégèse biblique pour l'interprétation du Code civil.


Au sens figuré et avec une connotation ironique, une exégèse est une explication apportée à un texte en raison de son caractère prétentieux et inutilement sophistiqué.


Par métonymie, l'exégèse est la discipline ayant pour objet une analyse effectuée selon les normes de la critique scientifique de textes ou d'oeuvres littéraires. Elle consiste en une analyse critique portant sur le texte, son éventuelle traduction, son histoire, sa forme, la critique traditionnelle, les motivations de son auteur, son interprétation.
Synonymes : herméneutique, glose, philologie.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page