La Toupie  >  Dictionnaire  >  Sanction

"Toupictionnaire" :
Le dictionnaire de politique


Sanction


"Il m'en coûte moins, à tous les sens du mot, d'encourir la sanction de désobéissance à l'Etat, qu'il ne m'en coûterait de lui obéir. J'aurais l'impression, dans ce dernier cas, de m'être dévalué."
Henry David Thoreau - 1817-1862 - La Désobéissance civile, 1862


Définition de sanction


Etymologie : du latin sanctio, sanction, peine, punition, dérivé de sancire, consacrer, rendre irrévocable, interdire sous peine de, punir.

Sens 1

Une sanction est :
A partir de la fin de l'Empire romain, une pragmatique sanction (Pragmatica Sanctio) est un décret souverain solennel sur un sujet d'importance primordiale et qui prend valeur de loi fondamentale.

Par analogie, la sanction est la conséquence de quelque chose, l'approbation qui lui donne sa véracité, sa validité, qui l'entérine.
Exemples : la sanction de l'expérience, la sanction populaire, la sanction de l'usage, le diplôme est la sanction des études.
Synonymes : conséquence, récompense.

Sens 2

Une sanction est une peine ou une mesure répressive, conséquence naturelle d'un acte :
  • en lien avec une interdiction, une injonction ou une certaine façon d'agir.
    Exemples : ses parents lui ont infligé une sanction, son échec est la sanction de son oisiveté.

  • infligé par une autorité, pour non-respect d'un ordre, d'un règlement, d'un contrat, d'une loi.
    Exemple : le proviseur lui a infligé une sanction pour ne pas avoir observé le règlement intérieur.

  • plus généralement pour punir une infraction à une règle de droit.
    Exemple : le juge a prononcé une lourde sanction.

Synonymes : punition, châtiment, condamnation, peine, pénitence.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page